Virtuellement, il est facile d’envoyer le premier message. Votre interlocuteur ne vous voit pas et vous n’avez pas à essuyer l’humiliation d’une absence de réponse. Toutefois, dans la vraie vie, les choses sont assez différentes. Vous ne pouvez pas vous contenter d’aborder la personne en lui envoyant un emoji ou en lui faisant peur.

La politesse

Tout d’abord, la première conversation va permettre à votre interlocuteur d'évaluer votre niveau de politesse. N’oubliez pas qu’une discussion commence toujours par un « bonjour ». Si vous avez besoin de quelque chose, vous demandez « s’il vous plaît » et vous remerciez par la suite. Ce sont des choses simples qui sont souvent oubliées virtuellement donc qui peuvent potentiellement l’être également dans la vie réelle. Personne n’a envie de continuer à parler avec quelqu’un de grossier qui est incapable de faire preuve de politesse. Vous risquez seulement de laisser une mauvaise impression.

Une touche d’humour

Pour se faire des amis et séduire, il n’y a rien de mieux que l’humour. En usant de ce stratagème, vous devenez automatiquement quelqu’un de sympathique qui aime rire et faire rire. Les autres ont donc envie de vous connaître davantage. Toutefois, il faut rester prudent. Nous ne pouvons pas rire de tout avec n’importe qui. Des blagues d’accord, mais elles ne doivent en aucun cas atteindre personnellement la personne que vous abordez. Évitez donc de plaisanter sur son physique, le poids d’une personne, le sexisme, une religion ou encore la politique.

Poser une question

Pour capter l’attention d’une personne et en apprendre plus sur elle, il est nécessaire de lui poser des questions. Si vous ne vous êtes encore jamais vus, vous pouvez lui demander son prénom, son âge et sa ville. Lorsqu’elle vous interroge, n’oubliez pas de rajouter la formulation « et toi ? » à la fin pour montrer que vous vous intéressez tout autant à elle. Dans un même temps, il est indispensable de demander à la personne si elle a quelqu’un dans sa vie après plusieurs minutes de discussion. Il ne sert à rien de se faire des idées si vous n’avez aucune chance de la séduire.

Une attitude invitant à la discussion

L’envie de parler avec quelqu’un passe avant tout par le comportement. Dans un premier temps, vous devez vous montrer de bonne humeur et ouvert à toute discussion. Pour faire comprendre cela aux autres, souriez ! En parlant, vous devez regarder votre interlocuteur dans les yeux pour montrer que vous n’avez rien à cacher. Ensuite, il ne faut absolument pas garder les bras croisés. C’est le signe que vous êtes fermé à la conversation et que vous avez hâte qu’elle finisse. Même si vous êtes nerveux, évitez de vous toucher les cheveux, le visage ou tout autre vêtement.

Le bon endroit et le bon moment

Non, vous ne pouvez pas vous permettre d’aborder une personne n’importe comment pour engager une conversation. Évitez d’aborder une personne seule dans un endroit isolé ou sombre. Cela peut paraître anodin, mais les femmes ont particulièrement peur de se faire agresser dans ce type d’endroit. Abstenez-vous d’engager une conversation avec une personne qui a l’air pressé. Évitez aussi de commencer à discuter en draguant délibérément une personne qui se promène avec sa famille ou pire avec son partenaire.

Ne pas avoir peur de se faire recaler

En abordant quelqu’un dans la vraie vie, vous prenez le risque de vous faire recaler. En effet, certaines personnes ne veulent tout simplement pas parler avec des inconnus. Il y a aussi des personnes qui sont en couple et qui pensent que vous les abordez uniquement pour les draguer. Vous allez devoir accepter ce risque et l’assumer. Si la personne n’est pas ouverte à la discussion, il est inutile d’insister. Ce n’est pas grave si vous essuyez des refus. Il est inutile de se mettre dans tous ses états.