Depuis un moment, une personne vous plaît et vous voulez à tout prix sortir avec elle. Avec ce désir, vous ressentez aussi le besoin presque vital de chercher à en savoir plus sur lui, jusqu'à l'espionner ! Il est normal de se demander si vous n’êtes pas devenu un peu fou, mais rassurez-vous, c’est un comportement d’analyse tout à fait naturel, à condition de ne pas franchir une certaine limite

Analyser ses moindres faits et gestes

En analysant tous ses faits, vous pouvez effectivement en apprendre plus sur cette personne notamment sur ce qu’elle aime faire et sur qui elle aime voir. Si la personne a tendance à rester chez elle, vous pouvez en conclure que c’est quelqu’un de calme qui a souvent besoin de rester seul pour se recentrer sur lui-même et s’occuper de son intérieur. Au contraire, si la personne est dynamique, attendez-vous à vivre à 100 à l’heure si vous arrivez à conclure avec elle.

Vous pouvez également espionner pour savoir comment la personne qui vous plaît occupe ses journées, qui elle aime voir, quelles sont les activités qu’elle fait régulièrement, etc. En en apprenant un peu plus sur ses goûts, vous allez pouvoir lui proposer de faire des choses qui lui plaisent vraiment et ainsi, la séduire plus facilement.

Passer au peigne fin ses réseaux sociaux

Aujourd’hui, pour en apprendre plus sur une personne, il faut absolument se rendre sur ses réseaux sociaux. Entre les vieux posts qui ont plus de dix ans, les photos avec son ex qu’il a quitté depuis plusieurs années et le récit de sa vie, vous allez immédiatement tout savoir. De plus, en « fouillant » ses réseaux sociaux, vous avez de grandes chances de trouver les personnes qui composent son entourage.

Se précipiter sur les réseaux sociaux pour trouver la personne qui vous plaît est un réflexe pour de nombreuses personnes. C’est tout à fait sain. Après tout, les réseaux sociaux sont des endroits publics. Si une personne souhaitait réellement cacher des détails de sa vie, elle a les moyens de le faire en réglant les paramètres. Si ce n’est pas fait, vous avez le droit de regarder. Le danger avec les réseaux est de rapidement devenir paranoïaque. Une belle blonde dans ses amis sur Facebook ? Vous devenez automatiquement jalouse et vous vous imaginez une belle histoire d’amour entre les deux alors que c'est juste une amie d'enfance qu'il n'a pas vu depuis l'école élémentaire.

Identifier les personnes de son entourage

Il paraît que l’on choisit des amis qui nous ressemblent. Cela paraît évident puisque pour créer un lien solide, il faut avoir des points communs avec l’autre. Si vous apercevez régulièrement ses amis poster des photos d’eux en boîte de nuit, vous pouvez être certain que la personne qui vous plaît va être attirée par ce genre de distraction aussi.

Vous pouvez éventuellement vous intéresser aux personnes qui forment sa famille. En effet, ce sont certainement celles qui connaissent le mieux celui qui vous plaît. Ils l’ont vu grandir et ont forcément participé à la création de son caractère et de ses goûts. Si son père est fan d’un groupe de rock, vous pouvez avoir l’assurance qu’il a grandi au rythme de ces sons. Si ses parents sont divorcés, vous pouvez vous attendre à ce qu’il ait peur de s’engager durablement.

Ne pas franchir la limite

Attention, il est normal d’espionner la personne qui vous plaît dans les limites du légal et de l’acceptable. Pour déterminer ce qui est acceptable, demandez-vous juste si vous apprécierez qu’un autre en fasse autant avec vous. Est-ce que cela ne vous gênera pas qu’une personne vous suit dans l’optique de voir où vous allez et avec qui ? D’un point de vu légal, oubliez les GPS tracker ou les micros installés dans son appartement en cachette. Gardez à l’esprit que le but est d’en apprendre plus sur la personne pour réussir à la séduire, ce n’est pas de lui faire peur ou de finir devant un tribunal pour harcèlement.